L’allégorie de la grenouille

Crazy frog

A la fin du livre de Laurent Gounelle “l’homme qui voulait être heureux” (dont je vous recommande vivement la lecture), Julian, le personnage principal, dit à une petite fille : “Andy, ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable. C’est à toi de choisir et de vivre ta vie.” 

Pour illustrer ce propos, je vous propose de lire ce petit texte amusant :

Il était une fois une course de grenouilles. L’objectif était d’arriver en haut d’une grande tour. Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les soutenir. La course commença. En fait, les gens ne croyaient pas possible que les grenouilles atteignent la cime et toutes les phrases que l’on entendit furent de ce genre : Inutile, elles n’y arriveront jamais !Les grenouilles commencèrent peu à peu à se décourager, sauf une qui continua de grimper et les gens continuaient : “vraiment pas la peine, elles n’y arriveront jamais !…  Et les grenouilles s’avouèrent vaincues, sauf une qui continuait envers et contre tout…

A la fin toutes abandonnèrent sauf cette grenouille qui, seule et au prix d’un énorme effort, rejoignit la cime. Les autres stupéfaites voulurent savoir comment elle avait fait. L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander comment elle avait fait pour terminer l’épreuve. Et découvrit qu’elle…… …. était sourde !

Que nous apprend cette histoire ? Eh bien qu’il est souvent bon de savoir rester sourd aux influences extérieures. Ecoutez votre coeur et vos désirs, et chercher en vous les ressources nécessaires pour atteindre vos objectifs afin d’être créateur et acteur de votre vie.
Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, ce n’est pas forcément votre réalité!

Une réponse à “L’allégorie de la grenouille

  1. Pingback: 7 trucs pour ne pas lâcher votre objectif | Feder&Sens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *